...le sens du combat ..

de l'homocoques.fr

 

 

 

 

....en E  ..

.... électronique en réseau  ....

.

 

 ...ce site-livre IN-fini ....

  ... bottum-up ..

et horizontalement

 

...c'est pour transmettre comme alsacien

vésigondin depuis 1976

...concu en 1931 à Sélestat ...

...par Maman & Papa ...

 

 

.... "la bonne nouvelle"....

..... à mes proches et amis  .... 

 

 

 

 


 

 

 

...CULTUREllement ENraciné .

EN soi ....CHEZ soi... EN France ... EN Europe ..

... EN ce(s) monde (s) ... 

 

<<< googel en ce 14.07.19 >>>

 

...ICI et MAINTENANT ... 

Verticalement et Horizontalement

 

 

l' (s)(s)

>>>>>

 

des

 

 

Si le monde ne touche pas à sa fin, il a atteint une étape décisive dans son histoire, semblable en importance au tournant qui a conduit du Moyen-âge à la Renaissance.

Cela va requérir de nous un embrasement spirituel.

Il nous faudra nous hisser à une nouvelle hauteur de vue, à une nouvelle conception de la vie, où notre nature physique ne sera pas maudite, comme elle a pu l'être au Moyen-âge, mais, ce qui est bien plus important, où notre être spirituel ne sera pas non plus piétiné, comme il le fut à l'ère moderne.

Notre ascension nous mène à une nouvelle étape anthropologique.

Nous n'avons pas d'autre choix que de monter : toujours plus haut. >>

>>µµµµ>>>


 

 

l'homocoques.fr

...ayant comme ...

 

" attributs"

 

à l' Â

négantropique

humaine

 

 

 

 

 l'Â VIE 

 

On se souvient que la localisation simple déploie ses effets selon deux grands axes intr-insécistes : la substance est définissable, d’une part, indépendamment de son environnement et, d’autre part, indépendamment du temps. Selon Whitehead, une telle substance n’est qu’une découpure plus ou moins arbitraire dans la totalité du devenir physique  La science elle-même – et tout spécialement l’électromagnétisme et la mécanique quantique qui était alors naissante – nous incite, au contraire, à penser une localisation complexe, c’est-à-dire une existence dépendante de son environnement et en perpétuel devenir. Toute agitation locale ébranle la totalité de l’univers, dit Whitehead d’un air faussement naïf. Les effets lointains sont possiblement minimes, voire négligeables, mais ils existent nécessairement.>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

FRAGMENTs

 


 

l'ÂMOUR

  ..... le combat de ma vie aura été celui  ENtre Eros & Agapé ....le désir ( intéressé ...mon plaisir ..profiter de la vie ...) et l'amour (dés-intéressé ..ceci est mon corps mon esprit ..mon temps ..ma vie livré pour toi...,)

Il est un domaine où la sécularisation agit d’une façon particulièrement diffuse et néfaste, et c’est le domaine de l’amour.

  • La sécularisation de l’amour consiste à détacher de Dieu l’amour humain, sous toutes ses formes, le réduisant à quelque chose de purement « profane », où Dieu est « de trop », voire dérange.

Mais ce thème de l’amour n’est pas important seulement pour l’évangélisation, autrement dit dans les relations avec le monde ; il l’est aussi, et avant tout, pour la vie interne de l’Eglise, pour la sanctification de ses membres. C’est la perspective dans laquelle se situe l’encyclique Deus caritas est du Saint-Père Benoît XVI et dans laquelle, nous aussi, nous nous situons dans notre méditation.

L’amour souffre d’une séparation néfaste pas seulement dans la mentalité du monde sécularisé, mais aussi, à l’opposé, parmi les croyants et, en particulier, parmi les âmes consacrées. En simplifiant au maximum, on pourrait formuler ainsi la situation : dans le monde, on trouve un eros sans agapè ; et, parmi les croyants, on trouve souvent un agapè sans eros.

  • ..... Nous avons donc une double raison, et une double urgence, de redécouvrir l’amour dans son unité originelle. L’amour véritable et intégral est une perle enfermée entre deux valves que sont l’eros et l’agapè. On ne peut pas séparer ces deux dimensions de l’amour sans le détruire, de même qu’on ne peut séparer entre eux l’hydrogène et l’oxygène, sans se priver de ce qui constitue les composantes de l’eau. >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

 FRAGMENTs

 

 

 

 

 

l'ENtre-VERITE

 

la véracité

 

 la «détermination à crever les apparences pour atteindre les constructions et les motivations réelles qui se cachent derrière elles» ­,.... personne n'est totalement dépourvu du souci d'éviter l'erreur et de ne pas se laisser abuser. Comment l'exigence de véracité et le déni de vérité peuvent-ils coexister dans «la réflexion et la culture moderne»  >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

FRAGMENTs

 

 

 

 

 

le DISCERNEMENT

 

...L'amour s'est en effet "refroidi »  ... la charité fait face à l'empire aujourd'hui planétaire de la violence....

Cette montée vers l'apocalypse est la réalisation supérieure de l'humanité. Or plus cette fin devient probable, et moins on en parle.

 

Il faut donc réveiller les consciences endormies.

Vouloir rassurer, c'est toujours contribuer au pire.

 

 

  ...nous naissons au "monde" fini ...avant de pouvoir naître à la vie IN-finie ...

vie-à l'ENtre-DEUX f&h

 d'ENfant-PAIR-ENts

 

 

 

.. sachons attribuer à César ( au monde ) ce qui est du monde

...et ...

à l'Â Vie ce qui EST de la Voie de la Vérité de la Vie...

 

 

 

 

en

son EN-racinement 

 

"L'enracinement est peut-être le besoin le plus important et le plus méconnu de l'âme humaine. C'est un des plus difficiles à définir. Un être humain a une racine par sa participation réelle, active et naturelle à l'existence d'une collectivité qui conserve vivants certains trésors du passé et certains pressentiments d'avenir. Participation naturelle, c'est-à-dire amenée automatiquement par le lieu, la naissance, la profession, l'entourage. Chaque être humain a besoin d'avoir de multiples racines. Il a besoin de recevoir la presque totalité de sa vie morale, intellectuelle, spirituelle, par l'intermédiaire des milieux dont il fait naturellement partie." >>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

 

FRAGMENTs

 

 

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

 

 

 

 

 

 EN

l'

 

l' ENtre-RELATIONnalité-GENERALE

 

« le monde est en malaise faute de pensée »  Cette affirmation renferme une constatation, mais surtout un souhait: il faut qu’il y ait un renouveau de la pensée pour mieux comprendre ce qu’implique le fait que nous formons une famille; les échanges entre les peuples de la planète exigent un tel renouveau.... Une telle pensée nous oblige à approfondir de manière critique et sur le plan des valeurs la catégorie de la relation. Un tel effort ne peut être mené par les seules sciences sociales, car il requiert l’apport de savoirs tels que la métaphysique et la théologie, pour comprendre de façon éclairée la dignité transcendante de l’homme.  en 53 de l'Encyclique

Cela permettra de vivre et d'orienter la mondialisation de l'humanité en termes de

relationnalité,

de communion et de partage.

.... conscients du fait que l’amour riche de vérité, caritas in veritate, d’où procède l’authentique développement, n’est pas produit par nous, mais nous est donné. en 78

La vérité doit être cherchée, découverte et exprimée dans l’ « économie » de l’amour, mais l’amour à son tour doit être compris, vérifié et pratiqué à la lumière de la vérité. Nous aurons ainsi non seulement rendu service à l’amour, illuminé par la vérité, mais nous aurons aussi contribué à rendre crédible la vérité en en montrant le pouvoir d’authentification et de persuasion dans le concret de la vie sociale. Ce qui, aujourd’hui, n’est pas rien compte tenu du contexte social et culturel présent qui relativise la vérité, s’en désintéresse souvent ou s’y montre réticent. >>>>>>>>>>>>>>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

..."  l'ENtre 2 Deux F-H époux" ...

 

 

 

 ... portant sa vie de "couples" à la rENcontre de son époque ....

...vie-à... 

...sa propre vie,  l'histoire et des évènements contemporains ....

 

 

 

 

 

FRAGMENTs

 

 

 

   Les fondements de l’ère nouvelle apparaissent 

2018-10-04

 

 

 

 

 

MAIS

 

.. d' où parles-tu ..?

 

>>>>>>>...